Ma 1ère pêche en Suède. Du jamais vu !

Achats de ma canne à pêche.

Nous voilà en Suède ! Nous continuons notre voyage en Camping-car vers le nord de l’Europe. Qui dit pays Scandinaves dit forcément pêche. Il faut savoir qu’en Suède, vous n’êtes pas obligé d’avoir un permis pour pratiquer la pêche à la ligne sur les côtes et dans les 4 principaux lacs du pays.

Le but étant de pouvoir subvenir le plus souvent à nos besoins afin d’éviter les dépenses. Alors nous décidons d’acheter une canne à pêche (bon c’était mon fantasme depuis un moment alors nous y voilà). Je prend le temps de téléphoner à mon papa qui s’y connaît plus que moi en matière de pêche à la ligne afin qu’il m’indique un peu le matériel à acheter. Et une fois sorti du magasin, nous trouvons un endroit proche de l’eau afin de monter et de lancer pour la première fois ma ligne (oui je suis quelqu’un de très patient…). Et donc sous les conseils avisés de quelques Vanlifers, j’accroche mon hameçon et mon leurre (oui, la pêche aux leurres est conseillée) et c’est parti, je laaaaaannnnnce !!

Quelques échecs...

Quelques jours plus tard, nous arrivons dans un endroit en pleine forêt avec un point d’eau suffisamment grand et nous y apercevons quelques pêcheurs. Aussitôt je ressors ma canne pour faire de même. Entre temps nous avons pu nous rendre dans un magasin de pêche afin d’y faire quelques achats et demander davantage de conseils à des suédois. 

Bon, nouvel échec, toujours rien au but de ma ligne. Sauf ! Une moule d’eau douce, je dois être le seul sur cette planète à réussir cet exploit. Vous saviez que la présence de ces moules d’eau douce signifie que l’eau est de très bonne qualité. 

Et enfin ! J’attrape mon premier poisson ! Bon je le relâche, trop petit le pauvre il faut le laisser grandir ce petit Sandre. Mais cela me motive encore plus et je ne lâche pas !

Cette fois c'est la bonne !

Après cette journée à attraper des moules et un petit Sandre, il n’y a rien que nous pourrons cuisiner ce soir venant de ma pêche. Le lendemain matin je décide me lever plus tôt pour retourner pêcher. Il est 7h30 et il y a un magnifique soleil et je suis seul, c’est un paysage magnifique. Alors c’est parti ! 

Il est 9h30 et pensant que j’avais de nouveau une moule au bout de ma ligne je la remonte et je vois d’un coup ma ligne bouger. J’ai quelque choses ! En remontant ma ligne j’aperçois un énorme poisson, je n’en reviens pas ! Que dois-je faire ?! Je suis toujours tout seul. Par peur de la perdre, je viens l’échouer sur le bord du lac. Et je constate un brochet de près de 70 cm de long c’est incroyable ! Je n’avais jamais pêcher de poisson aussi gros. Habituellement, les brochets sont des poissons de trophées lors de concours, mais je ne suis pas en plein concours. Du coup on a notre déjeuner de ce midi. Nous avons pu le faire au barbecue que nous avions acheté quelques jours auparavant, et sous l’oeil avisé de ma maman experte en cuisine nous avons pu le manger.

Bon le brochet n’est pas très fin et est plein d’arrêtes. Mais ce fût notre première belle expérience en la matière et nous réitérerons ça. Je laisse la pêche aux carnassiers aux professionnels. 

Laisser un commentaire